Handiart,

Inclusion professionnelle des travailleurs en situation de handicap et valorisation des artistes régionaux (2014-2016).

(Ci-dessous : EOS, causeuse avec une boîte à livre en braille et une signalétique braille sous la boite à livre)

Eos, sculpture urbaine, chaise et boîte à livres

Storytelling :

Le challenge était important et plein de sens. Je suis moi-même en situation de handicap (et j’ai travaillé quatre ans au sein de l’AGEFIPH Midi-Pyrénées) et j’ai toujours été impliquée par l’inclusion des personnes en situation de handicap.

Cependant, il n’était pas question de (re)tomber dans les travers de la communication habituelle, une photo qui montre des personnes handicapées isolées, déconnectées de la réalité avec un texte « accrocheur ».

L’entreprise adaptée Château Blanc, propose déjà ses services à travers différents ateliers :

  • Menuiserie
  • Ferronnerie
  • Espaces verts

L’idée était de mettre en avant les compétences des travailleurs en situation de handicap et non de faire un focus sur leur condition de personne handicapée.

J’ai proposé à Jean-Michel RUBIO, artiste plasticien toulousain ayant travaillé sur l’espace public en France et à l’étranger, de dessiner des sculptures urbaines pouvant être fabriquées au sein de l’entreprise adaptée.

Grâce à son expérience, son talent et sa souplesse, nous avons pu proposer cinq sculptures étonnantes et vectrices de lien social (boîtes d’échange de livres, bac à végétaux à partager…).

Après de longs mois de travail, d’échange de remise en question, nous avons réussi à exposer cinq sculptures pour l’occasion de la S.E.P.H (Semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées).

Les sculptures étaient accompagnées d’une signalétique expliquant la démarche et les différents acteurs du projet.

Les travailleur en situation de handicap ont pu découvrir leur travail en centre ville de Toulouse durant non pas une, deux ou trois semaines mais trois mois ! Trois mois où les toulousains ont pu profiter de ces sculptures et de leurs boites à livre libres… De ce retrouver autour de ces oeuvres

Résultats de l’action

Comme nous l’avions espéré, le projet à mis en lumière le travail des personnes en situation de handicap.

Ce projet collaboratif, coopératif et participatif, nous a permis non seulement de mettre en avant l’importance de l’inclusion de travailleur en situation de handicap, mais aussi de valoriser les artistes régionaux et leur travail au grand public.

En effet l’exposition de trois mois a permis de toucher beaucoup de monde (de novembre 2014 à janvier 2015, c’est une période de fête qui génère beaucoup de flux dans les six zones d’exposition*).

*TOULOUSE CENTRE : Métro Capitol, Médiathèque, Place Wilson, Place St George, Avenue Alsace-Lorraine

Les sculptures étaient toutes vectrices de lien social grâce aux boites à livre présentes. L’échange de livres sur l’espace public à créer une dynamique autour d’elles.

Les utilisateurs venaient régulièrement pour découvrir de nouveaux livres où en déposer pour partager à leur tour quelque chose (les sculptures sont rentrées rapidement dans des circuits de bookcrossing).

Le projet a permis aujourd’hui que la ville de Toulouse propose un modèle unique de boîte à livres libres fabriquées par l’entreprise adaptée Château Blanc : https://www.toulouse.fr/web/cultures/bons-plans/boites-a-lire